• SALON PEPIMAT LES 4 & 5 DECEMBRE 2018 A NOYON (60)


    Campus INOVIA, 1435 Boulevard Cambronne, 60400 Noyon


    Contactez nous pour plus de renseignements !

    Background Image Image
  • Retrouvez-nous sur Facebook

    Background Image Image
  • Le Professionnalisme de Pepimat sur le terrain

    La qualité du montage de vos serres

    Background Image Image
  • Une équipe à votre écoute

    Contacter le Responsable régional le plus proche de chez vous !

    Background Image Image

Actualités récentes

Flash technique n°14

Flash technique n°14

Cliquer ici pour télécharger cette fiche technique (pdf - 576Ko)

-Préparation des parcelles pour les plantations d’asperges en 2018

-Culture hors-sol : bien choisir son substrat

-Culture en bac ou en sac ?

-Nouveautés en plants : Pomme de terre et bulbes / DARVADOR : nouveauté PLANASA !

Flash Technique n° 13 - Les travaux d'été

Flash Technique n° 13 - Les travaux d'été

Cliquer ici pour télécharger cette fiche technique (pdf - 576Ko)

Entretien des sondes

1/ Nettoyage

Nettoyer régulièrement les sondes des appareils de mesure (pH, conductivité) permet d’allonger leur durée de vie.

Pourquoi nettoyer ? à l’usage, des dépôts de minéraux se produisent sur le bulbe de la sonde. Ces dépôts altèrent le bon fonctionnement de la sonde et faussent les mesures et étalonnages.

Comment faire ? Rincer à l’aide d’une solution de nettoyage adaptée ou à l’eau déminéralisée. Attention : ne jamais essuyer les sondes.

Flash technique n°12 - Alerte rouge pour Drosophile, thrips, acariens, pucerons

Flash technique n°12 - Alerte rouge pour Drosophile, thrips, acariens, pucerons

Cliquer ici pour télécharger cette fiche technique (pdf - 576Ko)

Avec les conditions climatiques de ces derniers jours, les populations de ravageurs ont parfois explosé ! Surveillez bien vos cultures pour lutter efficacement contre ceux-ci


-Drosophila Suzukii
Les attaques de drosophile asiatique reprennent de l’essor avec les conditions plus fraiches et humides actuelles. La présence du ravageur est confirmée sur la plupart des secteurs. Son évolution étant exponentielle, les dégâts peuvent survenir très vite et impacter d’autres cultures après les fraises et framboises.
La lutte contre ce ravageur repose principalement sur la prévention.